Pannes Vanne EGR : quels symptômes et à quel prix ?

Articles récents

Contact

Une question ? Une suggestion ? Nous vous répondons.

La vanne EGR est le systeme anti-pollution d’une voiture, car elle assure la réduction des émissions d’oxydes d’azote. En principe, elle est trouvée dans les voitures Diesel, mais il est également possible de la trouver dans les moteurs à essences. Le fonctionnement de la vanne EGR est assuré par un clapet lui permettant de récupérer quelques gaz d’echappement  dans le but de les refroidir.

Le fonctionnement d’une vanne EGR

 

La vanne EGR fait partie des équipements anti-pollution mis en place pour diminuer l’impact des véhicules sur l’environnement. Elle réduit les émissions de NOx ou l’oxyde d’azote. Toute voiture Diesel doit obligatoirement être équipée d’une vanne EGR, et certains vehicule à essences en disposent également.

La base de son fonctionnement est le collecteur d’admission, qui récupère les gaz émis par l’echappement et les réintroduit dans la chambre dédiée à l’admission. La récupération de gaz peut aller de 5 à 40%.

La vanne EGR est également un dispositif de réduction de température des gaz, en réduisant leur teneur en NOx. Lorsque l’émission de ce gaz est importante, la vanne EGR fonctionne à bas régime seulement. Elle se ferme lors des montées dans les tours. La vanne se trouve entre deux collecteurs : celui de l’admission et celui d’echappement.

 

Quels sont les symptômes d’une vanne EGR HS ?

 

Ce dispositif est souvent en panne à cause des particules qui se déposent sur lui et l’encrassent. Le clapet se trouve bloqué par la calamine, empêchant la vanne d’assurer correctement sa fonction. Une fuite d’huile peut également causer la défectuosité de la vanne. Le joint de la culasse n’est plus étanche, entrainant la fuite d’huile.

 Voici les symptômes qui pourraient indiquer un blocage de la vanne ou si elle est HS :

  • Perte de puissance de la voiture, principalement quand on accélère ou à bas régime
  • Moteur et systeme d’admission encrassés
  • À-coups et calage de la voiture, qui peut également être un probleme d’embrayage.
  • Le tableau de bord affiche un voyant moteur allumé
  • L’echappement dégage une fumée noire

Une vanne EGR encrassée peut entraîner d’autres problèmes sur le moteur comme : injecteurs bouchés ou encrassement du circuit d’admission, un souci au niveau de la courroie de distribution. Le moteur ne fonctionne plus correctement et les pièces risquent d’être endommagées.   

 

Le nettoyage d’une vanne EGR

Après avoir réalisé un diagnostic en garage ou chez vous, si vous détectez une calamine, un nettoyage de la vanne EGR est nécessaire. Deux solutions peuvent être envisagées :

  • Rouler à haut régime afin d’éviter l’encrassement, la calamine peut être brûlée en roulant à plus de 110 km/h pendant quelques minutes.
  • Le décalaminage qui consiste à enlever la calamine. Cette pratique est réalisée par un professionnel. Toutefois, vous pouvez la réaliser vous-même avec un produit nettoyant disponible dans les magasins spécialisés ou les centres auto.

 

Le devis de remplacement d’une vanne EGR

 

Un entretien régulier permet à la vanne EGR de durée longtemps. Mais parfois, le remplacement est la dernière solution qui reste. Pour remplacer le dispositif, il faut :

  • Une nouvelle vanne EGR
  • Une boite à outils
  • Un kit de diagnostic

La procédure est assez compliquée, il est conseillé de la confier à une spécialiste auto. D’autres problèmes peuvent exister comme un souci de kit d’embrayage, un probleme de courroie de distribution. Le devis du remplacement de la vanne dépend du vehicule. En garage, le prix pour changer de vanne EGR est aux environs de 250 euros. Le prix du dispositif est compris entre 150 à 650 euros, avec la main d’œuvre.  

 

 

 

Partager :
Facebook
Twitter
LinkedIn